Dans les yeux de Julie, le 4e de couverture

DLYJ-COUVERTURE-webCroyez-vous au principe de l’âme sœur ?
Cette sensation d’avoir trouvé une partie manquante de vous-même, la symbiose de deux personnes qui s’attirent au premier contact. Mariam, mère célibataire à la vie bien ordonnée, croise Julie, jeune Parisienne vivant au jour le jour.
Du hasard de cette rencontre naît une étincelle. Peut-elle grandir pour devenir flamme et permettre de combler leur manque d’amour, ou sera-t-elle juste un instant de bonheur éphémère parmi d’autres dans leurs vies ?

Oui, le thème de mon futur roman va à l’encontre d’une certaine morale qui réprouve l’homosexualité et le libre choix.
Et oui ! l’auteur que je suis, réprouve toutes formes de discrimination.

Sortie fin 2018.

Auteur : Tobias

Auteur

Une réflexion sur « Dans les yeux de Julie, le 4e de couverture »

  1. Premières impressions :
    J’ai déjà apprécié que l’auteur remercie ses bêtas, je trouve que c’est une délicate attention.
    Personnellement, j’ai accroché dès le début et j’ai voulu savoir s’il y a quelque chose du côté de Mariam, si elle sait ce qu’elle fait ou pas. Quant au rythme c’est un de mes préférés.
    Un autre petit détail qui a son importance selon moi, c’est le côté « sexe safe » des héroïnes.
    J’ai beaucoup aimé le questionnement de Julie qui est sincère. On voudrait tous un meilleur ami comme Paul surtout si on ne l’a pas.
    Je n’ai vraiment pas été déçue par cette lecture qui m’a couté quelques heures de sommeil. Comme indiqué par Tobias Martin lors de notre conversation à mi-livre « conseillé aux insomniaques »

    Concernant l’écriture :
    Les phrases ne sont ni courtes, ni longues mais elles sont bien formées. Les descriptions sont courtes mais largement suffisantes pour comprendre les lieux.
    Les personnages ont bien été placer son bien construit et tienne la logique sur le long terme.
    Le temps est assez bien placé, on comprend un peu le passé même s’il n’est quasiment pas évoqué.
    Le rythme est lent et l’auteur met en place les éléments comme nécessaire pour bien comprendre la suite. Une fois que tout est en place, les choses s’accélèrent et c’est de l’action !
    Les choses qui se passent et un petit moment plus calme où on reprend ses esprits, sont souffles avant une autre tension, plus « sourde », ce n’est pas une tension d’action mais celle des thrillers ou des films d’horreur, celle où on attend le « méchant » qui doit sortir de l’ombre sans en sortir.

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s