La taille d’un texte, toute une histoire…

Ce n’est pas la taille qui compte, l’important est la qualité du texte, pour bien comprendre où se situe votre manuscrit et comment l’appeler, je vous ai condensé en une page, toutes les infos sur le sujet. Celles-ci peuvent varier bien sûr, chaque éditeur ou genre a ses propres critères. Les romans de Fantasy, par exemple, sont souvent plus longs suivant les univers qu’ils développent.

La twittérature

140 signes maximum

L’Hemingway

Micronouvelle courte de six mots pile !

Haïku

Petit poème de dix-sept syllabes, en trois vers.

Micronouvelle

Jusqu’à 1000 signes ou environ 150 mots.

Le dribble

50 mots maximum

Le drabble

100 mots maximum

Nouvelle

de 150 à 15 000 mots

Novella

de 15 et 30 000 mots

Roman court

de 30 à 50.000 mots

Roman moyen

de 50 à 80.000 mots

Roman long

+ de 80.000 mots

Pour la langue française :

  • On compte généralement en signes espace compris (abréviation=sec). Cette information est importante, car beaucoup d’appels à textes définissent un nombre de signes maxi et non en mots ou en page.
  • Pour connaître le nombre de mots moyens quand on vous parle en signes espaces compris (sec), le facteur est de 6. (250 mots = env. 1500 sec)
  • On compte en moyenne 250 mots par page pour un livre standard format A5 (14,8×21), taille de police 12, interligne simple.

Auteur : Tobias

Auteur

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s