Le point de vue narratif

Le point de vue narratif, c’est savoir qui raconte, par quel œil voyons-nous les scènes. C’est le choix de l’auteur lors de la création d’un manuscrit. Il existe trois points de vue majeurs.

Le point de vue omniscient

Le narrateur omniscient sait, voit tout. C’est le système de narration de la plupart des romans pour son côté pratique. Il peut voir tous leurs faits et gestes des personnages, connaît leur passé, leur futur, leurs sentiments, leurs émotions, leurs envies. Il est spectateur de toutes les scènes et permet les flash-back.

Le point de vue interne

L’action est décrite à travers les yeux d’un personnage, souvent un protagoniste. Les scènes sont perçues par celui-ci. Il peut être écrit à la première et à la troisième personne. Le narrateur limite les informations à ce que ce personnage comprend, connaît, ressent. Le personnage exprime ses sentiments, ses réflexions, en passant par le discours indirect libre.

Le point de vue externe

Le narrateur externe n’est pas un personnage de l’histoire. On peut l’assimiler à un témoin, un commentateur ou un conteur. Il ne connaît donc pas les pensées des personnages, seuls les paroles et les faits sont retranscrits. Il est rare qu’il donne son avis. Il raconte uniquement l’histoire à la troisième personne. Ce point de vue renvoie généralement à un narrateur neutre, ce qui lui permet d’avoir une certaine objectivité.

Auteur : Tobias

Auteur

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s