Dans les yeux de Julie

J’ai le grand plaisir de vous présenter mon premier roman  » Dans les yeux de Julie « . Disponible en version numérique et broché : novembre 2019 .
Lecture possible de la première partie du livre (90 pages) en suivant ce lien: monbestseller.com

Couverture du livre papier

4e de couverture.

Croyez-vous au principe de l’âme sœur ?
Cette sensation d’avoir trouvé une partie manquante de vous-même, la symbiose de deux personnes qui s’attirent au premier contact. Mariam, mère célibataire à la vie bien ordonnée, croise Julie, jeune Parisienne vivant au jour le jour. Du hasard de cette rencontre naît une étincelle. Pourra-t-elle grandir pour devenir flamme ? ou sera-t-elle juste un instant de bonheur éphémère parmi d’autres dans leurs vies ?

Genre : Romance, lesbien.
Lien sur Amazon
Lien sur Kobo

Je remercie mes bêta-lecteurs.trices pour leurs commentaires et conseils avisés qui m’ont permis d’évoluer dans mon texte et mon écriture.

Y a-t-il moins de lecteurs en 2018 ?

     Selon les statistiques de 2017, avec une moyenne 20 livres par an, les Français lisent de plus en plus depuis une douzaine d’années et malgré l’arrivée du numérique, les livres papier ont gardé une place importante dans le cœur des lecteurs. Youpi ! C’est une information plus que rassurante pour les auteurs qui ont l’espoir d’être lus un jour par le plus grand nombre. Continuer à lire … « Y a-t-il moins de lecteurs en 2018 ? »

La bêta-lecture, on en parle ?

    La bêta-lecture est un sujet de discussion qui revient à fréquence régulière sur les pages FB dédiées aux auteurs. J’ai le sentiment, mais cela n’engage que moi, que beaucoup ne comprennent pas le rôle du bêta-lecteur (BL pour les intimes) ou l’ignorent complètement ; ce qui est plus grave pour cette étape jugée indispensable dans le processus de construction d’un ouvrage ! (voir billet la taille d’un texte, toute une histoire )
Cela fait quelques années que je pratique la bêta-lecture et au vu de certains romans, je me suis souvent dit que je devais être maso. Ce qui me pousse à continuer : L’espoir d’une belle découverte qui peut amener sur de belles rencontres; du point littéraire, bien sûr, ne vous méprenez pas !
Bien sûr, cet avis ne se veut pas une règle universelle, c’est une réflexion qui peut en amener d’autres. Alors, ne me sautez pas dessus. Commentez !
édit : Un addendum sur le choix de prendre un proche pour BL : ICI
Continuer à lire … « La bêta-lecture, on en parle ? »

Zugzwang, nouvelle de Bouffanges

Il y a des choses que l’on a du mal à expliquer, comme ça, sur l’instant; elles vous prennent aux tripes, d’un coup et vous devez laisser passer du temps pour les exprimer. Je ne pourrais pas vous dire pourquoi. C’est peut-être tout bête, mais c’est aussi ça, la magie d’une nouvelle. Continuer à lire … « Zugzwang, nouvelle de Bouffanges »