Ça ne rentre pas !

Temps de lecture : moins d’une minute

— Maman, j’ai faim ! se lamente une petite voix derrière la porte.
— Papa et maman arrivent, deux minutes mon poussin. Mets-toi devant la télé en attendant.
— Je te dis que l’on n’y arrivera pas, Marie !
— Ne sois pas pessimiste, Paul. Force un peu !
— Tu es têtue comme une mule et je risque de te faire mal !
— Mais non, je vais me cambrer plus, je suis sûr que ça va rentrer tout seul !
— Toi et tes envies, je te jure !
— Attends, je vais prendre une autre position pour voir !
— Cela ne changera rien, je te dis. C’est une question de taille !
— Mmmhh, mais pousse, bon sang !
— Si tu n’étais pas aussi pudique, on n’en serait pas là.
— Eh bien, c’est comme ça. Je préfère le faire dans la chambre, je suis plus à l’aise !
— Tu veux que je demande à Dora de nous aider, peut-être !
— Non, je ne veux pas que notre fille voit ça ! Toute l’école va le savoir après.
— Je suis sûr que d’un coup d’œil, elle te dirait que cela n’est pas possible.
— A cinq ans ! C’est ridicule !
— Oui, hé bien pour l’instant, c’est toi qui a l’air ridicule dans cette position !
— Tu n’as pas toujours dit ça, mon cœur !
— Question de circonstance et d’ambiance aussi !
— Allez, j’en ai trop envie, on retente une dernière fois !
— Il faut vraiment que tu regardes la vérité en face, il est trop petit.
— Jamais ! Et puis, cela peut se détendre. Pousse encore !
— Désolé, Marie, rends-toi à l’évidence. Le 36, c’est du passé !

Lien short-édition

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

code